Le 8 mars : toutes et tous mobilisé-e-s pour les droits des femmes !

Le 8 mars, c’est la journée internationale de lutte pour les droits des femmes. À 15 h 40, comme tous les autres jours, les femmes cesseront d’être payées.  Pour protester contre les violences et les inégalités, la CGT et les associations féministes appellent à faire grève, porter un ruban blanc et agir le 8 mars à 15 h 40.

Dans la fonction publique, nous devons gagner l’égalité : les employeurs publics doivent être exemplaires en la matière. Des manifestations, des rassemblements et initiatives, des heures d’information et des débrayages à 15 h 40 sont organisés pour exiger une réelle égalité.

La Fonction publique, c’est 5,4 millions d’agent·e·s, dont 3,3 millions de femmes, soit 62 %. L’écart salarial entre les femmes et les hommes titulaires y est de 19 %.

L’écart salarial femmes-hommes est de :
➜ 14,4 % dans la Fonction publique d’État
➜ 8,3 % dans la Fonction publique territoriale,
➜21,4 % dans la Fonction publique hospitalière.

 

RAPPELONS À NOS EMPLOYEURS QUE L’ÉGALITÉ EST UN DROIT CONSTITUTIONNEL … MÊME DANS LA FONCTION PUBLIQUE !

Visionnez la Vidéo de Sophie BINET, responsable du collectif CGT « Femmes-mixité »

Consultez le site internet CGT « Gagner l’égalité professionnelle »

 

Tract CGT Fonction publique égalité femmes-hommes

Préavis de grève Ufse-CGT 8 mars 2018

4 pages confédéral CGT égalité femmes-hommes

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire