Situation des personnels de préfecture, fermeture des guichets aux usagers : lettre ouverte de la CGT-Uspatmi à la presse

A partir du 1er novembre 2017, tous les guichets des préfectures seront désormais fermés aux usagers. Cette décision du ministère de l’intérieur constitue l’étape finale du Plan préfectures nouvelle génération (PPNG), engagé sous le quinquennat précédant, plan poursuivi – et donc achevé – par le gouvernement actuel.

La CGT-Uspatmi a adressé à la presse une lettre ouverte pour que soit connue plus largement la situation des agents des préfectures et des sous-préfectures qui travaillent en sous-effectifs, sont en perte de repères dans leurs missions car soumis à des changements d’organisation permanents, et pour un très grand nombre, démoralisés.

Le quotidien des agents des préfectures, que la CGT connaît, se doit d’être exploré et porté à connaissance. Car le mal est profond.

Lire la lettre ouverte à la presse

 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire