Non à la privatisation ! Les délégués et les inspecteurs des permis de conduire appellent à la grève pour le mercredi 25 juin

Le ministère de l’intérieur, auxquels sont rattachés désormais les inspecteurs et les délégués des permis de conduire et de la sécurité routière, veut privatiser les missions de service public des examens du code la route.

En effet, à compter du 1er juillet 2014 le ministère de l’intérieur veut remplacer les inspecteurs et les délégués par des retraités de la police nationale et de la gendarmerie – « prestations » exonérées d’impôts certainement – et, à partir de 2015, la surveillance de l’examen du code serait « confiée » à un prestataire agréé par l’Etat !

Le SPNATS-CGT dénonce cette privatisation annoncée à travers la mise en délégation de service public de l’épreuve théorique générale (le Code de la route). La CGT a interpellé le ministre de l’intérieur à plusieurs reprises sur ce sujet et a adressé une lettre ouverte au directeur de la sécurité et de la circulation routières, courrier qui indique précisément les enjeux et les risques lourds que la réforme emporterait pour les candidats et les personnels des épreuves des permis de conduire.

Vous pourrez lire la lettre ouverte de la CGT en cliquant sur le lien suivant :

Lettre ouverte de la CGT des délégués et des inspecteurs des permis de conduire au ministère de l’intérieur

Le ministère de l’intérieur étant resté sourd aux demandes des organisations syndicales, celles-ci ont déposé un préavis de grève pour la journée du mercredi 25 juin 2014.

Vous trouverez le préavis de la CGT en cliquant sur le lien suivant :

Préavis de grève – mercredi 25 juin 2014

 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *